accueil
spécialistes gros sujets, palmiers et oliviers centenaires
Jardinerie à Montagnac, Hérault (34)

accueil

spécialistes gros sujets, palmiers et oliviers centenaires

Mentions légales


l'éditeur du site

Ce site est édité par la pépinière DE LA TERRE À LA TERRE, qui a pour siret 50761013700014, pour n° de TVA intracommunautaire, dont le siège social est situé au 75 Avenue Pierre Sirven à Montagnac (34530).

contenu du site

On entend par contenu du Site, la structure générale, les textes, les images, animées ou non, dont le Site est composé. Une partie des photographies présentes sur ce site sont issues de Wikicommons.

propriété du site

Ce contenu est la propriété exclusive de la pépinière DE LA TERRE À LA TERRE. Toute représentation totale ou partielle de ce Site et de son Contenu, par quelque procédé que ce soit, sans l’autorisation préalable expresse de la pépinière DE LA TERRE À LA TERRE est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la Propriété intellectuelle.

hébergement du site

Il est assuré par la société OVH, SAS immatriculée au RCS de Tourcoing sous le numéro 424 761 419 00011 – Siège social : 140 Quai du Sartel – 59100 Roubaix – France, accessible à www.ovh.com.

déclaration du site

Conformément à la loi numéro 78-17 du 6 janvier 1978, modifiée en 2004, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et à l’article 43 de la loi n°86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée, le présent site a fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL).

vos droits d'accès

Conformément à l’article 38 de la loi « Informatique et Libertés » numéro 78-17 du 6 janvier 1978, modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l’exercer en adressant un courrier adressé au siège social de la pépinière DE LA TERRE À LA TERRE.

le conseil du moment


Protéger ses agrumes en hiver


conseil pépiniéristes 34
Malgré la meilleure des expositions, vos agrumes ne sont pas à l’abri des grands froids. Si le gel menace, vous devez les protéger !

Agrumes en pot

Plus sensibles au froid que les agrumes en pleine terre, en raison de leurs racines présentes dans un faible volume de terre, il est essentiel de les protéger dès octobre.

Exposition

Priviliégiez une pièce bien éclairée puisque les agrumes disposent d’un feuillage persistant et leurs fruits poursuivent leur maturation. L’endroit doit être aéré et peu chauffé (5 à 12 °C). Si votre agrume ne peux être abrité, il faut le protéger de la même manière que des agrumes en pleine terre. La véranda est le local idéal.

Entretien

Limitez l’arrosage : un à deux arrosages par mois suffiront selon la température. Arrêtez tout apport d’engrais, apport que vous pourrez reprendre en mars. Surveillez la cochenille et, en cas d’attaques, effectuez sans tarder un traitement. Lors des journées clémentes d’hiver, ouvrez la pièce pour renouveler l’air.


Agrumes en pleine terre


Voile d'hivernage

Le voile d’hivernage est le moyen le plus simple pour protéger vos agrumes en hiver. Ce moyen de protection permet de gagner environ 3 à 4 degrés. Disposez 3 piquets autour de la plante, effectuez deux tours autour des piquets avec votre voile. Le voile peut toucher le feuillage de l’agrume, mais il ne faut en aucun cas compresser la plante.

Attention !

N'utilisez pas de plastique comme moyen de protection puisque ce matériau ne laisse pas passer l’air et reste froid au contact du feuillage.

Entretien

Arrêtez tout apport d’engrais, apport que vous pourrez reprendre en mars. Lors des journées clémentes, ouvrez le voile d’hivernage afin d’éviter tout risque de maladies et toute invasion d'insectes. La circulation de l’air frais permettra aux jeunes pousses de durcir, leur évitant un démarrage trop précoce.

Actualités


Zoom

Au quotidien...


Octobre 2018


Une place à Montagnac


A l'occasion de la rénovation de la place de la Brèche, à Montagnac, nous avons été sollicités pour la fourniture d'oliviers et de cyprès florentins afin d'agrémenter la place fraîchement remise en état.

Zoom

Parlons de...


Novembre 2018


Le Washingtonia Filifera


Majestueux palmier, on le reconnaît à ses grandes feuilles en forme d'éventail si particulières. Egalement appelé palmier à jupon ou palmier de Californie, le Washingtonia Filifera appartient à la famille des Arécacées. Originaire du Mexique, de la Californie du sud et de l'Arizona, il jouit d'une croissance rapide et résiste aussi bien au froid qu'à la sécheresse.

Palmier élancé au stipe unique (il atteint une vingtaine de mètres à l'âge adulte), il dispose d'une couronne de feuilles, large de 4 à 5 mètres, pouvant porter de 8 à 25 palmes. Il arbore ainsi ses grandes feuilles pouvant atteindre 1,80 m de long qui se finissent par des filaments blanc-beige, ce qui lui confère un caractère très ornemental. Sa floraison (des fleurs jaune pâle) intervient au bout de vingt ans.

Le Washingtonia Filifera se cultive facilement. Bien que très résistant à la sécheresse, il apprécie les apports en eau réguliers, surtout en été, qui lui assurent une croissance rapide. Ce palmier est en effet connu pour résister à des températures descendant jusqu'à -12°C, ce qui le rend un peu plus rustique que le Washingtonia Robusta.

Zoom

Au quotidien...


Novembre 2018


Attention au charançon rouge


Trois fois plus destructeur que le papillon, le charançon rouge des palmiers - plus précisément ses larves - est particulièrement vorace et sa présence ne cesse d'augmenter dans l'Hérault. En 25 ans, le charançon a traversé la planète, depuis l'Asie du Sud-est, d'où il est originaire. Ce coléoptère pond des larves au cœur du palmier qui meurt brutalement. L'arbre peut s'effondrer sur lui-même en 15 jours, il est qui plus est très difficile de détecter précocement la présence du coléoptère. Les symptômes visibles n'apparaissent que longtemps après le début de l'infestation. Quand ils se manifestent, les arbres fortement attaqués perdent la totalité de leurs feuilles et le pourrissement des stipes conduit rapidement à la mort des plantes.

Zoom

Au quotidien...


2018


Ouverture de la déviation...


Nous y sommes !
La déviation de Montagnac est en place et désormais nombre d'automobilistes ne traverseront plus notre village mais le contourneront. Ce faisant, ils ne passeront plus devant notre jardinerie...

Pour pallier cette perte de visibilité, gagnons-en sur la toile et les réseaux sociaux ! Et pour cela, nous avons besoin de vous !!

Alors n'hésitez pas, diffusez notre site, relayez notre page Facebook, soutenez-nous pour construire ce nouveau réseau de circulation... de l'information !

Nous vous en sommes d'avance très reconnaissants !



Découvrez


Osmanthe

Osmanthe (Oléacées)


Dès le début du printemps, l'osmanthe fleurit et offre à votre haie un doux parfum de jasmin. L'osmanthe est une plante de haie qui présente de nombreux avantages que d'autres plantes n'ont pas. Son beau feuillage vert, uni ou panaché selon les variétés, est dense et convient parfaitement à la constitution de haies fleuries et pas trop hautes. Ses fleurs, blanches et délicieusement parfumées, rappellent l'odeur que dégage le jasmin. En Chine, on utilise d'ailleurs sa fleur pour parfumer le thé vert. L'osmanthe est aussi appelé faux-houx en raison de ses feuilles coriaces qui rappellent celles du houx.

DelaTerreàlaTerre en un clic







Copyright © De la Terre à la Terre 2012-2018

Conception graphique et technique : bleuanthracite

De la Terre à la Terre, 75 avenue Pierre Sirven, 34530 Montagnac Hérault (34) - : Siret 50761013700014
Didier ROVIRA et Claude RUBIO, spécialistes en palmiers et oliviers centenaires, bambous, agrumes, fruitiers, poterie,
pépiniéristes situés à Montagnac, près de Pézenas, en coeur d'Hérault (34).